Critiques de livres jeunesse

Critique de livres jeunesse : Deux garçons et un secret

Publié le 20 mai 2016

Dans un parc, deux garçons jouent ensemble. Ce sont les meilleurs amis du monde, ils partagent tout. Émile trouve une bague dans le sable et a l’idée de demander son ami en mariage. Il accepte et toute la bande des copains – ou presque – se met à l’ouvrage pour préparer la cérémonie. Au souper, Émile annonce à ses parents qu’il s’est marié avec Mathis aujourd’hui. La réaction du père ne se fait pas attendre: “Ne dis pas de bêtises, Émile. Un gars ne se marie pas avec un gars. Ça ne se fait pas.” Le lendemain, c’est au tour des parents de Mathis de réagir à la peine de leur fils lorsqu’il leur annonce son ‘’démariage’’: “Émile est encore ton meilleur ami. Personne ne peut t’enlever ça. […] Quand tu seras grand, si Émile et toi, vous vous aimez encore, vous pourrez vous marier pour de vrai.” Lorsque, en réponse à la peine d’Émile, son amie Marianne affirme que les parents se trompent parfois et ne savent pas tout, ce sont les siens qui le lui ont dit, ça donne une idée au garçon. Parce que : “Des fois, les parents se trompent. Comme les enfants.” Et que: “Des fois, les enfants ont des secrets. Comme les parents.” Le texte d’Andrée Poulin est concis, précis et on devine une économie volontaire de mots. Nous sommes dans l’action, comme le sont toujours les enfants, sans chichi ni entourloupe. Droit à l’essentiel et toujours en mouvement. Les courtes phrases ont aussi pour effet de créer un rythme de lecture rapide, en phase avec la cadence naturelle des enfants. Ce rythme ralentit lorsque les parents, ceux d’Émile, puis ceux de Mathis, entrent en scène. Les phrases s’allongent, nous sommes dans une temporalité d’adulte où les choses semblent beaucoup plus fixes, rigides. À l’image des mentalités. Bref, un texte soigné, recherché, travaillé, où rien ne dépasse et où aucun mot n’est laissé au hasard. Avec un soupçon de poésie dans la finale, chapeau! Marie Lafrance donne une couleur tendre à l’album. Alors que le texte nous place dans l’action, les illustrations enveloppent le tout de douceur. Les formes arrondies des personnages et les couleurs terreuses, où prédominent l’ocre et le bleu, nous ramènent à l’intime de la situation. Au-delà de l’action du parc et de la cour d’école, deux enfants s’aiment, tout simplement. Les Éditions de la Bagnole nous offrent ici un magnifique album qui prône la diversité, et dotent les enseignants, les éducateurs et les parents, d’un outil des plus intéressants pour transmettre l’ouverture et le respect de la différence aux enfants. Des livres comme celui-ci ne peuvent que faire de nos petits humains de meilleures personnes. Ce livre fait partie de la sélection préliminaire du Prix des libraires jeunesse 2017!

Deux garçons et un secret

Andrée Poulin
Illustrations: Marie Lafrance
EDITIONS DE LA BAGNOLE
ISBN 13: 9782897141691

Émile et Mathis sont les meilleurs amis du monde. Ils partagent leurs jeux. Leurs collations. Et leurs secrets. Un beau matin, Émile fait une découverte dans le bac à sable. Ça lui donne une idée. La plus-meilleure idée de toute sa vie.
Isabelle Jameson
Isabelle Jameson Isabelle Jameson
  Isabelle est bibliothécaire jeunesse pour le réseau des Bibliothèques de Montréal depuis plus de dix ans et maman de quatre jeunes enfants. Sa passion : l'animation et la médiation du livre jeunesse. Des poupons de six mois, à qui elle adore raconter des tout-cartons, aux ados de quatorze ans, avec qui elle aime discuter; en passant par les nouveaux lecteurs, qui avancent dans les livres à pas de tortue, et par les plus grands, avides de nouvelles séries; rien ne la rend plus heureuse que de mettre le bon livre dans les mains (ou devant les yeux) de chaque lecteur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.