Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Youtubeurs tome 1 - Clique sur j'aime

Publié le 19 mai 2017

Avec respectivement plus de 10 millions, 9 millions et 600 000 abonnés sur Facebook, Cyprien, Norman et Emma Verde sont connus de bien des adolescents qui rêvent d’être le prochain à percer et Olivier Simard s’est inspiré de cette tendance pour écrire un roman qui s’ancre complètement dans l’actualité et allie humour et aventures youtubesques!

Henri Bastien est un des nombreux anonymes de son école secondaire. Il n’est pas rejeté comme Zach « face de fromage », non, mais personne ne connait son nom. Surtout pas Noémie, la fille pour laquelle il joue les techniciens de scène depuis la rentrée afin de pouvoir l’admirer durant les répétitions de théâtre. C’est pourquoi, avec l’aide de son ami Tam, il décide de créer sa chaine YouTube, question de gagner un peu en popularité. S’il devient aussi populaire que ses idoles Norman et Cyprien, Noémie finira forcément par savoir qui il est. Mais bon, le chemin de la popularité est complexe et Henri OMG l’apprendra bien assez vite!

C’est le choix des mots qui surprend d’abord, Olivier Simard ayant fait le choix d’utiliser une langue vivante, adolescente, surprenante. Et qu’on aime ou pas l’utilisation de ce discours qui mêle mots à la mode et anglicismes à un français correct, on ne peut que reconnaitre qu’Olivier Simard maitrise à la perfection sa partition, puisqu’il est cohérent du début à la fin et, surtout, totalement crédible. En effet, ce sont aussi les mots qu’on entend dans les cours d’école!

Avec un mélange bien dosé de naïveté (un porte-brosse à dents personnalisé comme premier vidéo, il faut le faire), de timidité et d’audace, Henri OMG est aussi le héros parfait pour ce genre d’histoire hyper actuelle dans laquelle de nombreux lecteurs se reconnaitront. Rythmé, accompagné d’un graphisme qui rappelle les gifs présents un peu partout sur les réseaux sociaux et juste assez long pour proposer une histoire sans raccourci tout en n’étirant pas la sauce, ce roman plaira à de nombreux ados, dont ceux qui croient ne pas aimer lire (parce qu’ils préfèrent regarder des vidéos sur YouTube).

Sophie Lit
Sophie Lit Enseignante au secondaire et dévoreuse de livres à temps plein, Sophie Gagnon tient le site Sophielit.ca pour propager le plaisir de lire chez les adolescents et monte différents projets dans le but d’amener les ados à lire et partager leurs coups de cœur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.