Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Trois portugais sous un parapluie (sans compter le mort)

Publié le 19 janvier 2018

Oh! Un polar en format album! C’est rare!
Oh! Un polar rédigé avec un humour délicieusement absurde. C’est jouissif!
Oh! Un polar illustré avec une technique mixte et des angles inusités. C’est original!

Par une nuit de tempête, quatre Portugais se retrouvent sous un même parapluie, en attente d’un taxi. L’un des hommes est tué d’une balle dans la nuque. Les trois autres affirment n’avoir rien vu ni rien entendu. Un commissaire mène l’enquête afin de trouver le meurtrier et comprendre ce qui s’est vraiment passé sous ce parapluie…

Ce récit signé Rodolfo Jorge Walsh est présenté comme un classique de la littérature policière argentine. L’auteur est décédé en 1977 et cet album a été publié à titre posthume, en 2015. Le texte se décline avec moult dialogues, secs et directs, à la façon d’un interrogatoire. Toute l’histoire baigne dans un humour pince-sans-rire, avec des répliques souvent loufoques, qui feront crouler de rire les lecteurs ou les feront s’exclamer : « Pas rapport! »

Inés Calveiro est à la fois illustratrice et graphiste, ce qui se sent dans le découpage très varié de ses illustrations. Ses images s’étalent en d’élégants dégradés de gris, brisés ici et là par l’éclat rouge du sang du mort ou le rouge du parapluie, indice important pour la résolution du crime. Un usage inventif du fusain, marié au collage de fragments de vieux journaux donnent une touche contemporaine et très design à ce polar illustré.

Trois portugais sous un parapluie (sans compter le mort)

Rodolfo Walsh
Illustrations: Inès Calveiro
Les 400 coups
ISBN 13: 9782895407201

Par une nuit de tempête, un homme est tué d'une balle dans la nuque. Trois Portugais sont témoins du meurtre, mais ils affirment n'avoir rien vu ni rien entendu. Grâce à des questions astucieuses et à sa logique, le commissaire Jiménez parvient à résoudre l'énigme et à arrêter le coupable. Arriverez-vous aussi à résoudre ce crime ?

Andrée Poulin
Andrée Poulin Auteure, journaliste et blogueuse, Andrée Poulin a publié une trentaine de livres pour les jeunes. Elle dévore les bouquins qui font réfléchir et rêver, qui font rire et pleurer.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.