Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Riopelle, l'artiste magicien

Publié le 21 novembre 2017

«Quand j’hésite, je ne peins pas. Quand je peins, je n’hésite pas.» Cette citation qui ressemble à un dicton et flirte avec les mots est d’un des plus grands peintres canadiens, Jean Paul Riopelle.

Arrive en librairie ce mois-ci un nouveau livre hautement original sur ce peintre justement reconnu pour son originalité. Ni biographie, ni documentaire traditionnel, cet album signé Marie Barguirdjian se présente comme un vibrant hommage à un artiste, doublé d’une superbe introduction à l’art.

Délaissant l’approche chronologique pour une approche thématique, l’auteure présente les moments importants de la vie de Riopelle : son enfance et la naissance de sa vocation, ses sources d’inspiration, sa formidable capacité de travail – il peignait 200 tableaux par année. Sans jamais tomber dans le jargon incompréhensible, elle présente clairement les techniques du peintre et son processus de création. Excellente vulgarisatrice, l’auteure réussit même à expliquer de façon simple et imagée la peinture figurative et la peinture abstraite. Des anecdotes judicieusement choisies nous montrent le côté excentrique de Riopelle (il dessinait des oiseaux, des orignaux et même des poux!…).

Sur le plan de la narration, Marie Barguirdjian choisit d’interpeller le lecteur et lui parle au « tu », une approche qui permet de mieux « entrer » dans le livre. Par exemple, elle invite le lecteur à aller espionner Jean Paul dans son atelier et lui dit : « Chut, ne fais pas de bruit, car il n’aime pas tellement qu’on l’observe travailler. » Elle incite aussi le lecteur à imaginer des histoires à partir des tableaux ou à faire des comparaisons entre les différentes œuvres reproduites. Le livre se termine d’ailleurs sur un jeu-questionnaire, qui permet de revisiter certains tableaux.

Un graphisme sobre et moderne met en valeur les œuvres de Riopelle. De courts blocs de textes sont expertement placés entre les tableaux et les photos, soigneusement choisis pour capter l’attention des 8-12 ans. Les chaussures couvertes de peinture de l’artiste nous en disent long sur sa façon de créer. Et ce bâton de marche sculpté alors que Jean Paul n’avait que 12 ans révèle son talent précoce. Quant aux amateurs de hockey, ils pourront s’emballer devant cette photo captivante, où le célèbre joueur de hockey Maurice Richard expérimente avec la technique du pochoir lors d’une visite dans le studio du peintre.

Tout au long du livre, on sent clairement la passion et l’admiration de Marie Barguirdjian pour son sujet. Avec Riopelle, l’artiste magicien, elle offre un livre sérieux, mais pas platement didactique, un livre rigoureux, mais pas du tout – du tout! – ennuyeux. Ce n’est pas un mince exploit.

L’exposition Mitchell-Riopelle est présentée au Musée national des beaux-arts de Québec jusqu’au 7 janvier 2018. Marie Barguirdjian y donnera une conférence aux enfants le 26 novembre à 10 h 30.

Riopelle, l'artiste magicien

Marie Barguirdjian
Édito Jeunesse
ISBN 13: 9782924720264

Destiné aux jeunes, ce livre retrace les moments clés de la vie de Riopelle : la naissance de sa vocation artistique, ses sources d'inspiration et les techniques particulières qu'il utilisait pour peindre. Le lecteur pourra parcourir cet album illustré d'une quinzaine d'oeuvres et d'autant de photos et s'arrêter où bon lui semble, invité à admirer un tableau, à en repérer les détails, ou à s'aventurer à en créer un selon le modèle de l'artiste.
Andrée Poulin
Andrée Poulin Auteure, journaliste et blogueuse, Andrée Poulin a publié une trentaine de livres pour les jeunes. Elle dévore les bouquins qui font réfléchir et rêver, qui font rire et pleurer.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.