Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Pomme, pépin, pommier

Publié le 19 décembre 2017

Décembre nous souffle son haleine froide dans le cou et les pommiers dorment sous la neige. Qu’importe. Il n’y a jamais de mauvais moment pour parler de pommes.
Surtout quand on en parle aussi joliment et aussi musicalement que Paule Brière.

Qu’est-ce qui vient en premier? La pomme, le pépin ou le pommier? L’auteure répond à cette question botanique par une explication claire et limpide du cycle de vie. Dans un texte à la fois factuel et poétique, agrémenté de délicieuses métaphores, on suit la vie fascinante d’une pomme et son pépin. Le texte rime – sans que jamais cela ne sonne forcé ou prévisible – ce qui lui donne une belle musicalité. Pomme, pépin, pommier est l’album parfait pour la lecture à voix haute, la mise en voix par les élèves ou pour la récitation à la façon d’une comptine.

Côté illustrations, Amélie Montplaisir laisse libre cours à sa fantaisie. Elle nous présente un petit pépin plutôt comique, surtout dans les scènes montrant sa vie souterraine. Les animaux anthropomorphisés apportent aussi une touche d’humour au visuel, notamment la petite abeille et son seau de miel, ou encore les oiseaux sous la pluie avec leur parapluie. Charmant!

La collection Clin d’œil, publiée chez Isatis, en est déjà à son 30e titre. Loin de piétiner, cette collection qui présente la poésie du quotidien aux tout-petits, ne cesse de se renouveler et de s’emmieuter, de s’enrichir et de s’embellir.

Pomme, pépin, pommier

Paule Brière
Illustrations: Amélie Montplaisir
Éditions de l’Isatis
ISBN 13: 9782924769164

Qui vient en premier ? La pomme, le pépin ou le pommier ? Comment poussent les pommes ? Du pépin à la cueillette, en passant par la dégustation, Paule Brière nous raconte tout tout tout sur les petites pommes, avec brio, humour et tendresse ! De quoi répondre à bien des questions.
Andrée Poulin
Andrée Poulin Auteure, journaliste et blogueuse, Andrée Poulin a publié une trentaine de livres pour les jeunes. Elle dévore les bouquins qui font réfléchir et rêver, qui font rire et pleurer.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.