Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Molécule et le fil des événements

Publié le 23 février 2018

Prenez une grande inspiration et… Non. Planifiez-vous des vacances d’une semaine… Non. Hibernez durant l’hiver et, sous la couette, prenez avec vous ce nouveau roman paru chez Soulières éditeur, cet ovni qui a des airs d’Alice au pays des merveilles sur l’acide.

Molécule ne sait pas trop comment elle a atterri à Sainte-Égrégore. Dans cet univers, ceux qu’elle croyait connaitre ont un autre visage et d’autres destinées. Elle-même semble avoir une quête à mener. Et celle-ci aurait à voir avec un roi, des manipulations politiques et une soupe aux croûtes bien difficile à reproduire. Mais pour démêler tout ça, Molécule doit d’abord trouver son chemin… et déterminer à qui faire confiance. Peut-être aux dragons?

La soupe aux croûtes fait-elle grandir? Pour le savoir, il faut traverser cette maison des fous que semble être ce roman. Tout comme Molécule, le lecteur est entrainé dans une aventure singulière où il manque parfois de repères, mais où il ne s’ennuie jamais. Pas le temps. Il y a trop à voir, trop à découvrir, trop à comprendre. Construit comme un puzzle géant aux allures de labyrinthe, rempli de personnages étranges et parsemé de jeux de mots ainsi que d’encadrés permettant au lecteur de découvrir les définitions du nouveau vocabulaire rencontré, ce roman est une œuvre à la fois riche et déstabilisante.

Cruston

« En chatouillant le gras du cervelet, la sopa crosta oblige celui-ci à activer le cruston d’un individu qui est alors à même de le cerner et de le débusquer. Chaque cruston est évidemment différent pour tous et dépend du théorème de Delaporte qui s’énonce comme suit : il est impossible de décrire un cruston par un autre cruston. Ce qui signifie qu’il n’existe aucun cruston permettant de connaître la nature du cruston d’un autre. En d’autres termes, il faut pour “découvrir” son cruston, manger de la sopa crosta ».

Il faut faire des pauses parfois, mais pas trop longtemps parce qu’on perd le fil, ne serait-ce que pour se demander si on arrive à suivre ou si on s’est perdu en chemin. C’est un roman gargantuesque, tant dans sa forme que dans son fond, de la nourriture pour grands lecteurs, qu’ils soient adolescents ou adultes!

Molécule et le fil des événements

Robert Davidts
Soulières
ISBN 13: 9782896073986

Molécule est une fillette qui n’est pas grande, c’est même là son moindre défaut comme le dirait un insecte bien connu.
Est-ce pour cela ou pour tout autre chose qu’elle tombe inopinément dans un pays inconnu, mais plutôt grand, où pullulent des individus peu recommandables qui ont perdu toute trace d’humour et qui la prennent pour ce qu’elle n’est pas ?
Un pays où tous les livres se sont effacés ? Un pays où il faut, pour découvrir ce que l’on est vraiment, manger une étrange soupe assez fade dont personne ne connaît la recette ?
Et qui sont ces gens qui ne savent rien sur rien et qui écrivent n’importe quoi sur tout ? Des érudits ou des imbéciles ?
Une chose est sûre, Molécule n’a pas envie d’être là, mais on ne lui a pas donné le choix.
Sophie Lit
Sophie Lit

 


 

Enseignante au secondaire et dévoreuse de livres à temps plein, Sophie Gagnon tient le site Sophielit.ca pour propager le plaisir de lire chez les adolescents et monte différents projets dans le but d’amener les ados à lire et partager leurs coups de cœur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.