Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Même pas vrai

Publié le 11 octobre 2016

Qu’arrive-t-il quand on met un micro entre les mains d’un jeune garçon de 7 ans et demi débordant d’imagination? La chance extraordinaire de voir le monde à travers ses yeux, pardi! Larry Tremblay, romancier et auteur de théâtre chevronné, nous offre un petit bijou avec ce premier livre pour la jeunesse. En de courtes saynètes de quelques pages, Marco nous fait découvrir son univers. Il y a son père, dont la montre est toujours pleine de poussière (quand on lui demande l’heure, il est toujours telle heure et des poussières), sa mère, avec qui il discute de la vie, sa meilleure amis Gina, qui a la chance d’être régulièrement visitée par les extraterrestres, et toute une panoplie d’autres qui colorent sa vie, ses aventures et notre lecture. L’attendrissante naïveté de l’enfance se retrouve dans chaque page de ce livre et l’adulte éprouvera un plaisir certain à y plonger, sourire en coin et nostalgie humide au coin de l’œil. L’enfant, à partir de 9 ans environ – ou plutôt à partir du moment où fée des dents, Père Noël et autre lapin de Pâques disparaissent au profit d’un regard plus lucide sur le monde- quand à lui, rigolera franchement de cette petite enfance qu’il vient tout juste de quitter. Guillaume Tremblay, illustrateur et bédéiste, crée ici un petit héros en noir et blanc adorable aux oreilles surdimensionnées (qui n’a pas trouvé ses oreilles trop grosses à cet âge?), aux épis rebelles et au visage très expressif. Ses traits caricaturaux accentuent adorablement le caractère humoristique de l’ensemble et relève avec justesse la drôlerie de certaines historiettes. La présence de planches de bandes dessinées disséminées dans le récit dynamise agréablement la mise en page. En parsemant ses illustrations de références à une époque relevant davantage de l’enfance des adultes actuels (téléphone à fil, télé sur pattes et à cadran, etc), il fait un clin d’œil discret qui plaira aux parents, sans distraire la lecture des enfants. Les éditions de la Bagnole ont opéré ici un mariage plus que réussi entre un auteur et un illustrateur. Le fruit de cette union demeure un inclassable dans le paysage de la littérature jeunesse. Album pour grand? Roman graphique? Dans tous les cas, une belle réussite! Un must dans la bibliothèque familiale, qui ravira petits et grands.

Même pas vrai

Larry Tremblay
Illustrations: Guillaume Perreault
Les Éditions de la Bagnole
ISBN 13: 9782897141370

Si vous demandez à ma mère ce qu'elle pense de moi, elle vous répondra que j'exagère tout le temps. Si vous demandez à mon père, il dira la même chose. Et si ma petite soeur parlait, je suis presque sûr que ce serait pareil. Tout ça parce que je parle dans un micro imaginaire. Ça m'amuse, moi, de transformer ma vie ne reportage. Pourquoi c'est un problème?
Isabelle Jameson
Isabelle Jameson Isabelle Jameson
  Isabelle est bibliothécaire jeunesse pour le réseau des Bibliothèques de Montréal depuis plus de dix ans et maman de quatre jeunes enfants. Sa passion : l'animation et la médiation du livre jeunesse. Des poupons de six mois, à qui elle adore raconter des tout-cartons, aux ados de quatorze ans, avec qui elle aime discuter; en passant par les nouveaux lecteurs, qui avancent dans les livres à pas de tortue, et par les plus grands, avides de nouvelles séries; rien ne la rend plus heureuse que de mettre le bon livre dans les mains (ou devant les yeux) de chaque lecteur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.