Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : L’histoire d’Erika

Publié le 21 juillet 2017

Les éditions D’eux ont réédité ce printemps le poignant album de Ruth Vander Zee, d’abord publié en français par Milan en 2003, cette fois dans une traduction de Christiane Duchesne.

En 1944, alors que ses parents sont transportés dans un wagon à bestiaux vers un camp de la mort, la jeune Erika, qui n’a alors que quelques mois, est projetée par la fenêtre et atterrit dans la campagne. Ce geste posé par sa mère, de qui elle ne saura jamais plus, lui permettra de survivre et de raconter son histoire.

Album pour enfants, dès huit ans, L’histoire d’Erika est une œuvre qui rejoindra aussi les plus vieux grâce à l’efficacité de ce récit original et à l’angle, fort original, choisi pour raconter.

Le récit frappe d’abord. Sobre, poignant, il ouvre la porte à de nombreuses questions. « Je me demande où elle se tenait. Au milieu du wagon? Tout près de mon père? Lui a-t-il dit d’être courageuse? », se demande la narratrice alors que le lecteur a les mêmes pensées. Fallait-il qu’ils soient lucides de ce qui les attendait pour jeter hors du train un si petit bébé… Interpellante, cette histoire offre une belle ouverture sur la Deuxième Guerre mondiale et ses conséquences, mais aussi sur l’amour parental, si fort qu’il fait parfois naitre des miracles.

À côté de ce texte, les illustrations de Roberto Innocenti sont aussi d’une grande sobriété. On est dans les détails, mais aussi dans le non-dit, l’illustrateur mettant l’emphase sur les décors plutôt que sur les visages. L’impact est toutefois porté par les couleurs, le passé étant représenté en noir et blanc, seulement coupé par le jaune des étoiles, et l’espoir, le futur, le bébé, sont, eux, en couleur. Avec un graphisme revu, les éditions D’eux mettent d’ailleurs en valeur les images, tout comme le texte, déposé sur des grandes pages blanches et l’image du train nous accompagne, du début à la fin, créant un fil conducteur visuel et quasiment auditif pour ce récit indispensable.

L’histoire d’Erika

Ruth Vander Zee
Illustrations: Roberto Innocenti
Éditions D’eux
ISBN 13: 9782924645093

Une femme raconte comment elle a été lancée hors d’un train en route vers un camp de la mort nazi en 1944, comment elle a été élevée par quelqu’un qui a risqué sa propre vie pour elle et comment elle a trouvé une certaine paix au sein de sa propre famille.
Sophie Lit
Sophie Lit Sophie Lit
  Enseignante au secondaire et dévoreuse de livres à temps plein, Sophie Gagnon tient le site Sophielit.ca pour propager le plaisir de lire chez les adolescents et monte différents projets dans le but d’amener les ados à lire et partager leurs coups de cœur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.