Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Le voleur de sandwichs

Publié le 20 janvier 2015

Album pouvant plaire à tous les publics, Le voleur de sandwichs allie le suspense à l’humour pour offrir une histoire originale, tout à fait crédible et complètement foodie, qui surprend et rassasie ses lecteurs. Marin a beaucoup de chance : sa mère lui prépare chaque jour de la semaine un délicieux sandwich et le gamin fait l’envie de ses copains. Mais voilà, un lundi, sa boite à lunch est vide. Qui a osé piquer le sandwich préféré de Martin, le jambon-cheddar-laitue fabriqué avec de la farine d’épautre achetée dans une boulangerie secrète tenue par des moines kung-fu ? Robin qui mange tout ? Marie qui n’a jamais à manger ? Madame Tzatziki ? L’enquête commence… et risque d’être rocambolesque ! André Marois a écrit de nombreux suspenses et plusieurs lecteurs attendaient avec impatience de voir ce qu’il pouvait faire avec le format d’un album. Le résultat est à la hauteur des espérances : ludique, bien ficelé et aussi délicieux qu’un sandwich thon, mayonnaise maison et tomates séchées ! Autant ou sinon plus efficace dans un texte concis que dans ses polars plus longs, l’auteur dose parfaitement les indices et les retournements de situations dans des phrases courtes et punchées. Venant compléter habilement le texte, les illustrations de Patrick Doyon sont simples et contrastées, créant un univers propre qui attire le regard des petits comme des plus grands. Jamais ennuyantes et avec juste assez de détails, les images ne sont pas enfantines et participent à l’impression que cet album peut rejoindre tous les publics. N’hésitez pas, dégustez!

Le voleur de sandwichs

André Marois
Illustrations: Patrick Doyon
La Pastèque
ISBN 13: 9782923841267

Marin s’est fait voler son sandwich, celui du lundi au jambon-cheddar-laitue, son préféré ! Quel malfaisant a pu commettre un acte aussi cruel ? Le mardi, c’est le jour de son deuxième sandwich préféré : celui au thon que sa mère prépare avec sa fameuse mayonnaise et des tomates séchées. Pour ne pas mourir de faim, Marin décide de tendre un piège au voleur…
Premier livre de Patrick Doyon et André Marois à La Pastèque. Le voleur de sandwichs est un polar pour enfants qui vous tiendra en appétit du début à la fin.
Sophie Lit
Sophie Lit

 


 

Enseignante au secondaire et dévoreuse de livres à temps plein, Sophie Gagnon tient le site Sophielit.ca pour propager le plaisir de lire chez les adolescents et monte différents projets dans le but d’amener les ados à lire et partager leurs coups de cœur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.