Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Dali

Publié le 10 novembre 2017

La collection « C ma vie » des éditions Guy St-Jean propose des textes touchants écrits à la première personne; des récits dans lesquels les lecteurs peuvent se reconnaitre. La cuvée de l’automne propose deux titres, Lucas, de Mathieu Fortin et Dali, de Chloé Varin.

C’est de la faute de son meilleur ami (ex-meilleur ami) que Dali se retrouve dans le bureau de la psychologue de son école pour parler de ses problèmes. Voyant que l’adolescente n’a aucunement envie de se confier, la psy lui propose de faire une « scrapthérapie », soit d’utiliser le scrapbooking pour laisser sortir ses émotions. Sceptique au départ, Dali trouve l’idée moins repoussante quand sa psy lui dit que ça lui évitera de venir raconter sa vie une fois par semaine dans son bureau. Le soir même, la jeune fille se lance sans trop réfléchir dans une série de collages. Le lendemain matin, au réveil, elle retrouve tous les évènements marquants des derniers mois au fil de ses œuvres…

Dans ce récit basé sur des faits vécus, Chloé Varin aborde les thèmes de la dépression, du deuil, du divorce et de l’amitié. Bien que l’histoire soit parfois sombre, l’auteure a su utiliser l’humour pour alléger l’atmosphère et on retrouve son style typique caractérisé par une sensibilité certaine, un grand intérêt pour les animaux et quelques digressions (sans les notes en bas de page cette fois). Son héroïne est intéressante, notamment par son rapport aux adolescents en général, qui semblent tous avoir une vie plus palpitante que la sienne (c’est d’ailleurs pour cela qu’elle ne regarde pas de série pour ados!), et qu’elle soupçonne de cacher bien des choses sous leur sourire.

En bref? C’est une histoire somme toute mignonne, avec quelques perles dans l’écriture, un récit qui résonnera chez de nombreux lecteurs et qui pourrait donner envie de s’essayer à la scrapthérapie!

Dali

Chloé Varin
GUY SAINT-JEAN EDITEUR
ISBN 13: 9782897583057

Je suis une hypersensible (surprise !), mais, parce que je ne suis pas très expressive, les gens ont tendance à penser que je ne suis jamais de bonne humeur ou que je me fous de tout. Ça leur semble inconcevable que certains d’entre nous ne passent pas leur vie avec un sourire étampé dans la face. À mes yeux, les gens toujours souriants sont suspects. J’ai l’impression qu’ils refoulent quelque chose de très laid. Un genre de monstre sournois, imprévisible, qui attend juste le bon moment, la bonne situation, pour sortir les griffes et attaquer. D’ailleurs à en croire Canal D, les assassins et les tueurs en série sont souvent très gentils... en apparence. Mais je m’égare, tout ce que je veux dire, c’est que les gens trop heureux me font peur. Comme l’animateur culturel de notre école, par exemple. On l’appelait tous Bon Jovial parce qu’il était fan de Bon Jovi (un groupe de rock poche des années 1980) et qu’il était d’humeur joviale au moins dix mois par année, mais ce que l’histoire ne disait pas, c’est: continuait-il à jouer les clowns hyperactifs même en vacances? Ça m’étonnerait.

Psst ! L’auteure de ce livre s’appelle Chloé. Elle aime les olives, les voyages, les jeux-questionnaire, le Karaoké, les animaux en général et les siens en particulier. L’été est sa saison préférée parce qu’elle lui permet de lire au soleil et d’assister à des concerts en plein air. Elle n’aime pas arriver en retard à ses rendez-vous, mais déteste encore plus être en avance. Elle dort les yeux ouverts parce qu’elle a les paupières trop courtes ; c’est son petit défaut de fabrication.
Sophie Lit
Sophie Lit Sophie Lit
  Enseignante au secondaire et dévoreuse de livres à temps plein, Sophie Gagnon tient le site Sophielit.ca pour propager le plaisir de lire chez les adolescents et monte différents projets dans le but d’amener les ados à lire et partager leurs coups de cœur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.