Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Chroniques post-apocalyptiques d’une enfant sage

Publié le 6 décembre 2016

Après la série Victor Cordi qui faisait davantage dans le fantastique, Annie Bacon explore la science-fiction avec Les chroniques post-apocalyptiques d’une enfant sage. L’auteure s’attarde toutefois davantage à la psychologie qu’à l’action dans ce court récit qui aborde les thèmes de la famille, de la solitude, de la survie et des valeurs essentielles. Quand son père referme sur Astride la porte du réfrigérateur, l’empêchant de sortir la tête de l’eau, la jeune adolescente pense qu’elle a dû faire quelque chose de vraiment très grave pour être punie à ce point. Mais elle se rend bien vite compte que ses parents lui ont en fait sauvé la vie. Comme tous ceux complètement immergés au moment du choc neurotronique, Astride a survécu. L’adolescente doit toutefois apprendre à vivre seule et à se débrouiller dans une ville où les violences ne tardent pas à éclater. Cherchant un refuge sécuritaire, elle se dirige vers la bibliothèque de son quartier. À l’image de son titre, l’héroïne est sage et détonne dans le monde des dystopies où l’action est survitaminée. Ici, on s’attarde plutôt au choc psychologique de l’adolescente qui se retrouve à devoir survivre seule et qui veut rester fidèle à ses valeurs. Ancré dans le Plateau-Mont-Royal où l’auteure habite, et plus particulièrement dans sa bibliothèque, ce roman dystopique est d’une douceur rafraichissante et peut permettre à de nouveaux lecteurs de découvrir ce genre. Par ailleurs, la forme du roman est vraiment intéressante. D’abord dans sa construction, avec des retours en arrière qui permettent de comprendre peu à peu ce qui s’est passé, et avec des incursions dans la réalité d’autres survivants, étoffant le récit. Puis, dans la mise en page aérée, avec des pages blanches et d’autres noires et des retours à la ligne qui ont permis de mettre en lumière la poésie des phrases d’Annie Bacon. Chapeau!

Chroniques post-apocalyptiques d’une enfant sage

Annie Bacon
Bayard Canada
ISBN 13: 9782897700133

Astride est une adolescente de treize ans d'un naturel réservé. À la suite d'un cataclysme déclenché par des scientifiques, elle se retrouve seule, sans parents ni amis. La jeune fille se réfugie dans le seul endroit qu'elle juge sécuritaire : la bibliothèque du quartier. Pour combler ses besoins primaires, elle s'approvisionne dans les commerces avoisinants et découvre que d'autres ont survécu et que la nourriture se faisant de plus en plus rare, les actes de violences vont se multiplier.
Sophie Lit
Sophie Lit Sophie Lit
  Enseignante au secondaire et dévoreuse de livres à temps plein, Sophie Gagnon tient le site Sophielit.ca pour propager le plaisir de lire chez les adolescents et monte différents projets dans le but d’amener les ados à lire et partager leurs coups de cœur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.