Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : Adam

Publié le 24 avril 2018

Samuel Champagne est le premier auteur à publier un roman dans la nouvelle collection Kaléidoscope chez de Mortagne avec ce roman réaliste qui parle d’homosexualité, de famille nombreuse, de résilience et d’entraide.

À l’école, Adam se fait appeler Numéro 2. Il faut dire qu’être le deuxième enfant d’une fratrie de sept, c’est assez exceptionnel. Et parfois, Adam préférerait que ce ne soit pas le cas. Il en veut à son grand frère d’être parti habiter à Rimouski et de l’avoir laissé devenir l’ainé, il en veut à ses parents de se reposer trop souvent sur lui, de ne pas lui laisser le temps de faire ce qu’il veut. De vivre son adolescence, d’aller à la rencontre LGBT+ dont il rêve depuis longtemps. Il n’a pas d’espace pour être lui. Sauf qu’il faut faire attention à ce qu’on désire, dans la vie…

Samuel Champagne arrive à créer des histoires en lesquelles on croit, des personnages qui vivent des émotions qui sortent des lignes et touchent les lecteurs. C’est encore le cas ici avec ce roman, qui mêle un peu des deux univers. On est à la fois dans le quotidien d’un adolescent gai qui vivra sa sortie du placard et sa première histoire d’amour, et dans le récit réaliste du grand frère d’une fratrie.

On touche donc d’abord l’homosexualité, dans un roman où ce n’est pas le cœur de l’intrigue, mais où elle a une place importante. D’abord parce que c’est l’orientation d’Adam et qu’il ne l’a pas encore dévoilée à sa famille, ensuite parce qu’il vivra sa première relation amoureuse avec Milan ainsi que ses premières relations sexuelles. Et si on n’est pas dans l’explicite, n’empêche qu’on va plus loin ici que dans de nombreux autres romans sur le thème, comme si c’était encore tabou.

Il y a aussi la famille, qui est très importante. Irritante, envahissante au début, jusqu’à l’accident qui vient changer le cours des choses et tout remettre en perspective. On entre alors dans des émotions plus profondes et c’est l’amour des uns et des autres qui prend toute la place, véritable hommage à ces familles tribus rares et pourtant si riches. Un premier livre très intéressant pour cette collection qui veut donner une voix à des réalités différentes.

Adam

Samuel Champagne
De Mortagne
ISBN 13: 9782896627813

Je m'appelle Adam, mais, à l'école, on me surnomme Numéro Deux. Parce que je suis le deuxième enfant d'une fratrie de sept. Mon frère aîné a eu la chance de pouvoir partir étudier loin avant que ma mère ne se mette à pondre un numéro après l'autre. Lui, il n'est pas prisonnier de tout ça. Notre maison est trop petite, l'argent manque, mes parents travaillent sans arrêt. Alors, qui s'occupe de changer des couches, de cuisiner, de faire régner la discipline et de jouer au taxi? Moi. Moi qui n'ai aucun temps libre, aucun espace Mais tout le monde s'en fiche. La famille avant tout, dit-on. Dans ces conditions, impossible d'avoir beaucoup d'amis ou de faire partie de l'équipe de football de la polyvalente. Et il y a Milan Il voudrait qu'on se voie davantage, mais je n'y arrive pas ! Ce n'est pas juste ! Je n'ai pas demandé tous ces frères et soeurs ! J'en ai assez, ça ne peut plus continuer comme ça. Evidemment, quand je le dis à ma famille, on s'engueule. Ce n'est pas la première fois, pourtant je finis par le regretter. Car, quelques heures plus tard, ce n'est pas ma petite soeur Clara, venue me rejoindre dans mon lit, qui me réveille au beau milieu de la nuit. Ce sont deux policiers...
Sophie Lit
Sophie Lit

 


 

Enseignante au secondaire et dévoreuse de livres à temps plein, Sophie Gagnon tient le site Sophielit.ca pour propager le plaisir de lire chez les adolescents et monte différents projets dans le but d’amener les ados à lire et partager leurs coups de cœur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.