Critiques de livres jeunesse

Critique de livre jeunesse : ABCMTL

Publié le 31 octobre 2017

En cette année du 375e anniversaire de Montréal, nous accueillons avec bonheur la parution de titres jeunesse lui étant consacrés. Documentaire, cherche et trouve, recueil de poèmes, et aujourd’hui: album de photos et de haïkus se déclinant en un réjouissant abécédaire!

Jeanne Painchaud est une auteure de haïkus qui a plusieurs publications à son actif. Dans ABCMTL, c’est à travers les yeux de son fils qu’elle redécouvre les particularités de la ville qu’elle a choisi, il y a plusieurs années. Pour chaque lettre de son abécédaire photographique et poétique, elle choisit un thème, qui est décliné en plusieurs images, et présente un haïku. Conçus pour les enfants, ils sont à la fois amusants (« Explosion. Soir de feu d’artifice! La ville ressemble à un immense gâteau de fête »), espiègles (« Youhou… On est tous le roi de la montagne! ») et rafraîchissants (« Chargement. Branle-bas de combat, la déneigeuse avale même mon bonhomme de neige! »). À la fin de l’ouvrage, chaque lettre-thème est reprise en un court texte informatif. L’auteure y donne quelques explications et faits intéressants en lien avec les images présentées. Le plaisir des mots allié à une introduction sur la diversité des centres d’intérêts montréalais, voilà qui a de quoi réjouir petits et grands lecteurs.

Bruno Ricca, montréalais d’adoption, aime sa ville et ça se voit! Son objectif en a saisi l’essence à travers chacune des thèmes-lettres sélectionnées. Ses photos sont animées, vivantes et nous laissent à voir une ville énergique dont le cœur bat au rythme de ses habitants. Ceux-ci sont d’ailleurs très présents dans les photos, de tous âges, de tous styles et de toutes origines. Montréal est plurielle. Si plusieurs éléments touristiques de la ville sont photographiés (le Mont-Royal, le quai de l’horloge, le musée Redpath, l’insectarium, etc), nous ne sommes pas en présence d’un guide et c’est sous un nouvel angle qu’ils sont présentés. Du micro au macro, et abordés sous tous les angles, les sujets photographiques sont assemblés dans des montages dynamiques. Encore une fois, c’est à un foisonnement visuel à l’image de notre belle métropole que nous convie le photographe. D’ailleurs, les lieux des prises de vue sont mentionnés en fin d’ouvrage, si l’envie vous prend de partir à leur découverte.

Enfin, l’album présente également une double-page fort intéressante où le photographe a saisi chaque lettre à travers son objectif. Le « P » des affiches de stationnement, le « T » de nos bornes fontaines, etc. Chaque prise de vue a été captée sur l’emblématique rue Sainte-Catherine et il est possible de les retrouver grâce à une carte les répertoriant.

C’est un beau cadeau, et un magnifique hommage, que les éditions Les 400 coups, Jeanne Painchaud et Bruno Ricca offrent à la fêtée avec cet ABCMTL. Un cadeau qui plaira aussi à tous les amoureux de Montréal, petits ou grands.

ABC MTL

Jeanne Painchaud
Illustrations: Bruno Ricca
Les 400 coups
ISBN 13: 9782895406945

Découvrez Montréal et ses secrets à travers l’oeil du photographe Bruno Ricca et les mots de la poète Jeanne Painchaud. Au fil des pages, des haïkus animeront les images et le rythme de la vie de cette ville magnifique. Une visite qui vous fera voir cette métropole sous un nouveau jour. Le cadeau idéal, pour petits et grands, afin de célébrer le 375e anniversaire de Montréal.

La rue Sainte-Catherine s’invite dans une double-page pour une petite chasse aux lettres, aux 26 lettres de l’alphabet. Une activité familiale qui vous permettra de traverser la ville d’ouest en est. La poète complète l’ouvrage avec de précieuses informations sur certains lieux et événements qui ont marqué la ville au fil des ans.

Un «coffee table book» que l’on peut déjà qualifier d’incontournable.
Isabelle Jameson
Isabelle Jameson Isabelle Jameson
  Isabelle est bibliothécaire jeunesse pour le réseau des Bibliothèques de Montréal depuis plus de dix ans et maman de quatre jeunes enfants. Sa passion : l'animation et la médiation du livre jeunesse. Des poupons de six mois, à qui elle adore raconter des tout-cartons, aux ados de quatorze ans, avec qui elle aime discuter; en passant par les nouveaux lecteurs, qui avancent dans les livres à pas de tortue, et par les plus grands, avides de nouvelles séries; rien ne la rend plus heureuse que de mettre le bon livre dans les mains (ou devant les yeux) de chaque lecteur.

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.5 non transposé. Ce texte, comme toutes nos critiques de livres jeunesse, peut être réimprimé et republié. Pour plus d’information, consultez les conditions d’utilisation ou contactez-nous.